Première plantation de la Compagnie des Amandes à Pernes-les-Fontaines

par | Oct 27, 2020 | Actualités, Nos vergers

Près de 25 ha d’amandiers en haie fruitière ont été plantés le 6 octobre 2020 chez notre associé M. Vincent Fabre, exploitant de la SAS Amandes des Estangs à Pernes-les-Fontaines (84).

Ce verger sera exploité selon un itinéraire technique éco-responsable et agroécologique : mise en place de haies de biodiversité, enherbement de l’inter-rang (avec gestion fine des couverts), désherbage mécanique sous le rang, application des produits phytosanitaires avec un pulvérisateur anti-dérive, irrigation localisée (goutte-à-goutte enterré) avec pilotage régulé et contrôlé de l’irrigation régulé, surveillance du verger via différentes sondes (humidité dans le sol, météo), via des systèmes performants et innovants.

De plus, 600 mètres linéaires de haies multi-essences (peuplier, poirier, prunier, charme houblon) ont été plantés l’hiver dernier pour compléter le bocage existant et permettre aux insectes pollinisateurs, et autre faune auxiliaire de nicher et de se développer.  Ainsi ce verger, conduit de manière agroécologique, pourra répondre, a minima, à la certification Haute Valeur Environnementale (HVE).

De gauche à droite : François Moulias (Directeur général), Arnaud Montebourg (Président), Eugénie Coutagne (Directrice technique), Henri Duval (Conseiller scientifique – chercheur à l’INRAE), Vincent Fabre (agriculteur gréant de la SAS Amandes des Estangs) © Alain Robert – SIPA Presse

Les plants ont été mis en terre à la machine (guidé par GPS – société ECOSAT) ©Compagnie des Amandes.

Ces plants sont plantés en godet après une première phase de croissance en pépinière ©Compagnie des Amandes.

Vincent Fabre, qui exploite les terres en association et avec le soutien de la Compagnie des Amandes, est un agriculteur qui reprend les terres familiales.

Le verger se situe dans le Comtat Venaissin à Pernes-les-Fontaines (Vaucluse), secteur un peu froid du Vaucluse, sur des sols limoneux, jusqu’alors cultivés de manière conventionnelle avec des céréales ou du maraîchage de plein champ (melon, tomate). Ainsi des arbres et un mode de conduite adaptés au contexte et aux souhaits de l’agriculteur ont été choisis : quatre variétés autofertiles à floraison tardive (Penta, Makako, Avijor et Vialfas) plantées en haie fruitière soit près de 50 000 amandiers au total.

La conception de ce verger, pour conseiller au mieux M. Fabre, a été faite en appui avec l’INRAE (actionnaire de la Compagnie des Amandes), le GRCETA de Basse Durance et en lien avec l’Institut Agro (anciennement École SupAgro de Montpellier) et la Société du Canal De Provence. Le financement des immobilisations a été assuré par la Région Sud PACA et la Caisse Alpes Provence du Crédit Agricole avec une garantie de la SIAGI.

Les premières amandes devraient pouvoir être récoltées dès 2023, même s’il faudra attendre 2024 pour atteindre la maturité du verger. Ces amandes seront transformées et commercialisées par la future casserie de la Compagnie des Amandes.

DEVENEZ ACTIONNAIRE DE LA COMPAGNIE DES AMANDES

Pour financer son développement et ses investissements de long terme, la Compagnie des Amandes augmente son capital de 4 M€.  Au total 2 M€ sont apportés par les fondateurs, environ 0,5 M€ par des investisseurs qualifiés et le reste est ouvert au grand...

CREATION D’UNE ORGANISATION DE PRODUCTEURS « AMANDIERS DE FRANCE »

La création d’une « Organisation de Producteurs » (OP) est une étape indispensable pour développer la filière amandes en France. Ouverte à tous les producteurs d’amandes sur l’ensemble de la zone de production, elle propose à ses membres un accompagnement complet par...

LA CASSERIE : UN OUTIL AU SERVICE DE L’ENSEMBLE DE LA FILIERE

Cette nouvelle casserie, d’une superficie de 7400 m² et d’une capacité de stockage d’environ 3000 tonnes d’amandons, est une filiale de la Compagnie des Amandes qui contribue ainsi à la relance de la filière. Elle est ouverte à toute la filière, sans considération...

Première formation pour nos agriculteurs

Le 1er juin 2021 à Villeneuve lès Maguelones, la Compagnie des Amandes a eu le plaisir de donner sa première formation. Ce sont douze participants, agriculteurs partenaires et porteurs de projet, qui ont assisté à cette journée animée par Remi Thomasset, conseiller...

Nous recrutons le (la) conseiller(ère) verger pour l’Occitanie !

Notre projet avance, notre équipe s'agrandit avec. Nous sommes rentrés depuis cet hiver dans la phase concrète de notre projet avec les premières plantations en PACA et en Occitanie. 100 ha ont été plantés l'hiver 2021, 200 à 300 ha sont prévus pour fin 2021 et...

Plantation du plus grand verger d’amandier Français conduit de manière agroécologique à Sérignan-du-Comtat

Le verger de la Renjardière à Sérignan-du-Comtat dans le Vaucluse est un projet phare de la Compagnie des Amandes, qui souhaite prouver qu'il est possible de concilier de grandes surfaces de culture avec une conduite agroécologique tout en restant rentable. Avec cette...

Nous recrutons un(e) chargé(e) d’études en agronomie junior

Chère/Cher agronome, En vue des plantations à venir pour 2022 et 2023 nous avons besoin de renfort pour réaliser les études de faisabilité de chaque projet entrant. Nous serions très heureux de vous accueillir dans notre équipe pour nous apporter votre rigueur, vos...

Rémi thomasset – Technicien verger

Après plusieurs années en tant que Chef de Culture en vergers de pommier, Rémi Thomasset a rejoint la Compagnie des Amandes en tant que Technicien Verger. Issu d'une formation d'ingénieur agricole, son rôle au côté de nos agriculteurs sera d'apporter des conseils et...

LANCEMENT DE LA PLANTATION À SÉRIGNAN DU COMTAT

La plantation de notre verger a débuté à Sérignan du Comtat.Sous la conduite de David Cornillon, notre chef de culture, nos partenaires Netafim et Agri Distribution ont posé les premières canalisations et Vitisat a assuré la plantation des arbres.Ce verger de 100ha,...

Interview Anjelica Leconte – Doctorante CIFFRE à la Compagnie des Amandes

Anjélica Leconte réalise une thèse sur les composés organiques volatiles émis par les amandiers en vue d'identifier ceux attirent la guêpe de l'amandier (Eurytoma amygdali). Grâce à ses travaux au sein des laboratoires du CEFE à Montpellier et à l'INRAE de Versailles,...